Histoire

Née en 2002, la maison MANOUSH est une entreprise française de prêt-à-porter féminin haut de gamme qui a su construire son succès en transgressant les règles et en s’affranchissant des conventions.

 

Tout commence lorsque Frédérique Trou-Roy, la créatrice, revient d’un voyage au Maroc. Les couleurs, les matières et les parfums des souks lui donnent des idées. Elle rentre à Paris avec un petit trésor, sa collection d’accessoires chinés et customisés qui rencontre un succès immédiat. Frédérique ne s’arrête pas là : c’est dans ses voyages en Inde, au Moyen-Orient et en Afrique qu’elle puise son inspiration pour donner naissance à la marque MANOUSH : féminine, bohème et artisanale. On reconnaît le style de la maison MANOUSH grâce à son utilisation de la broderie, à son travail des sequins, et à ses motifs colorés qui font de chaque pièce de la collection un élément unique.

Poppy_Delevingne_for_manoush
 

Designer

« Manoush? Je le suis dans l’âme. Petite déjà, c'était mon surnom. Il faut dire que j’avais tout d’une Esmeralda version sauvageonne : jupons qui descendaient aux chevilles, foulard rose bonbon noué dans les cheveux, bras recouverts de bracelets et autres grigri  multicolores : plus ça brillait, plus j’étais heureuse. Plus je me sentais vivre. Cette soif de liberté, je la dois aux gens du voyage. Ils m’ont toujours fascinée. Cette façon de célébrer la vie, de la mordre à pleine de dents, de penser que tout est possible, que chaque coin d’horizon leur appartient… Quelle magie ! Cette désinvolture, cette audace, je l’applique à ma mode. Pas de barrières, pas de limites : je l’envisage comme un grand voyage.  Et ce voyage commence au Maroc. Il y a quelques années, je décide de m’attarder à Marrakech. Là bas, l’inspiration était à chaque coin de rue. Les couleurs, les parfums, les matières… J’étais envoûtée, séduite, hypnotisée. Je passais mes journées dans les souks, j’allais voir chaque artisan et lui commandais des sacs que je dessinais. J’achetais des mains de Fatma par-ci, des paniers en osier par-là et je bricolais à coup de ciseaux, de colle et d’aiguille. Je rentre à Paris avec quelques paniers customisés sous le bras. Je trouve preneur et décide de ne pas m’arrêter là. J’avais des idées plein la tête… L’aventure Manoush commence alors. Fidèle à mon envie de liberté, je traverse les frontières du Maroc pour aller puiser l’inspiration chez la femme orientale, indienne, africaine… De chacune d’elle, je retiens la légèreté d’une étoffe, la douceur d’un cuir, le mariage de deux couleurs improbables, la façon de nouer une jupe…mille et une petites choses qui, mises bout à bout, font Manoush.  L’esprit de la marque ? Poétique, bohème, girly, certains diront même kitsch et c’est vrai. J’aime que ça brille, que ça chante, que ça scintille, que ça danse… Bienvenue dans mon univers. Bienvenue dans l’univers Manoush. »

{